25 Mai

VERDI LEGGE

VERDI

TEATRO FARNESE
COMMENCE À 20.00

Acqua di Parma fête son centenaire et choisit de le célébrer en compagnie du metteur en scène, acteur et dramaturge Massimiliano Finazzer Flory, avec une œuvre théâtrale d’exception.
Le 25 mai prochain, la pièce « Verdi legge Verdi » sera présentée au théâtre Farnèse de Parme. Auteur et acteur, M. Finazzer Flory occupera la scène aux côtés du ténor lyrique Tiziano Barontini.
Acqua di Parma confirme ainsi son engagement en tant que mécène de la culture et de l’art, et consolide encore son lien avec Massimiliano Finazzer Flory, tissé depuis 2014 par une intense activité de spectacles, en tournée dans les plus grands théâtres du monde entier.
Le rendez-vous du 25 mai se déroulera dans le cadre suggestif de l’un des lieux les plus charismatiques de la ville de Parme : le théâtre Farnèse qui, situé à l’intérieur du grandiose Palazzo della Pilotta, représente l’entrée de la Galerie nationale de Parme. Avec ses somptueux escaliers en fer à cheval, sa double galerie en loggia et sa scène immense, ce théâtre évoque les fastes de la vie à la cour de la maison Farnèse. Reconstruit suite à sa destruction pendant la Seconde Guerre mondiale, il offre l’une des plus intéressantes architectures théâtrales d’époque baroque.
Le lieu idéal pour le spectacle réalisé par Massimiliano Finazzer Flory.
Le sujet de la pièce est un hommage à Parme, berceau de la musique et de l’opéra lyrique italienne, ainsi qu’à l’une de ses figures emblématiques comme Giuseppe Verdi, né dans cette ville en 1813. Dans ce travail, Massimiliano Finazzer Flory propose une interprétation originale du parcours artistique du compositeur. Le metteur en scène choisit d’explorer la biographie de Giuseppe Verdi en lui donnant la parole avec une sélection de lettres dédiées à l’Italie, à la musique, à la politique, à l’art et à deux de ses passions : Manzoni et Shakespeare.
Dans « Verdi legge Verdi », dramaturgie et musique font donc revivre l’amour pour I Promessi Sposi, monument littéraire d’Alessandro Manzoni, ainsi que pour les trois chefs-d’œuvre shakespeariens Macbeth, Otello et Falstaff. La mise en scène voulue par M. Finazzer Flory est savante et raffinée. Inspirés des œuvres les plus emblématiques du compositeur, de fastueux costumes de scène portés par des mannequins et soigneusement illuminés occupent, hiératiques, les escaliers du théâtre. Massimiliano Finazzer Flory prend ainsi la voix et les traits du compositeur, tout en jouant sur la rencontre imaginaire entre le Verdi d’aujourd’hui et celui du passé. La musique du spectacle est confiée à Tiziano Barontini, sur les airs célèbres tirés d’opéras tels que le Rigoletto, l’Aida et la Traviata. L’événement est accompagné au piano par Massimo Morelli avec des mélodies qui recréent la relation entre Shakespeare et Verdi.